Pacte pétrolier Riyad-Moscou : un nième bouleversement des marchés financiers ?

//Par Dounia Loudari//

Il y a quelques semaines, l’AIE avait annoncé que les USA détrôneront la Russie en 2019 et deviendront le premier producteur mondial de pétrole. Aujourd’hui, c’est un évènement inattendu qui vient bouleverser les marchés pétroliers. En effet, la Russie et l’Arabie Saoudite comptent signer un accord à long terme pour mieux contrôler le prix du baril et ainsi éviter un potentiel contre-choc pétrolier.

 

Un accord en cours de négociation :

A l’occasion de la visite officielle du prince héritier Mohammed Ben Salman aux USA, ce dernier a déclaré dans une interview à Reuters, que Riyad et Moscou veulent établir un accord de long terme, qui succéderait à l’accord de réduction de la production signé par les membres de l’OPEP et la Russie.

Cet accord a notamment permis d’augmenter le prix du baril de Brent à 70 dollars.

 

Un pacte nécessaire ….

Déjà déstabilisées par la chute considérable du prix du pétrole en 2014, les deux économies rentières avaient subi de graves pertes. Plus encore, l’émergence du pétrole de schiste américain a poussé l’Arabie Saoudite et la Russie, qui n’est pas membre de l’OPEP, à envisager la signature d’un accord pétrolier à long terme.
Toutefois, la pérennité d’un tel accord entre Riyad et Moscou risque d’être menacée par les positions différentes des deux pays sur la tragédie syrienne. Rappelons que l’Arabie Saoudite soutient l’opposition syrienne et demande le départ de Bachar Al-Assad alors que la Russie soutient fermement le régime en place.

Sources :

Les Echos : Pétrole : vers un pacte Riyad-Moscou

Source image : AFP

Partagez sur
Share on FacebookShare on LinkedIn