Patrick Drahi : un homme dans la tourmente ?

Deux semaines, c’est ce qu’il a fallu à Altice, l’entreprise de Patrick Drahi spécialisée dans les télécoms a connu une semaine très agitée. C’est la valeur qui a agité les différents marchés financiers et qui a suscité de nombreuses interrogations. En 2 semaine Altice a perdu 11 milliards d’euros de capitalisation boursière. L’entreprise et son dirigeant ont donc réagit et annoncé une série de mesure.

Un problème de dettes

Patrick Drahi a monté son entreprise à coup de LBO (leveraged buy-out), ce procédé est utilisé pour acheter une entreprise par la dette. C’est à partir de cet élément qu’il a bâti son groupe. Le groupe possède actuellement une dette de près de 50 milliards d’euros contre 13 milliards de capitalisation boursière.

La situation était donc critique et l’entreprise était la cible idéale pour une attaque. La part de flottant (la dette qui est cotée dans le public) est faible ce qui fait qu’avec un faible montant il est assez aisé de peser fortement sur le cours.

Le cercle vicieux

La spéculation est donc facile et a engendrée un cercle vicieux, les hedge fund font baisser le cours de l’action ce qui provoque une pression sur la dette et sur les contrats d’assurance qui a nouveau font pression sur la dette. L’attaque est donc effectuée sur le front de la dette et sur le front de l’action. La dette et l’action sont vendus à découvert ce qui donne la possibilité de spéculer à la hausse sur les taux d’intérêts et sur les contrats d’assurance contre un risque de défaut.

Les solutions possibles

Face à cette situation extrême Patrick Drahi a décidé de reprendre en main le groupe, il a remercié le directeur général Michel Combe et lancé un programme de cession d’actif dès janvier 2018 avec la vente de pilonnes, d’actifs non stratégiques ainsi que de probables plan de restructuration au niveau des filiales télécom notamment SFR.

Sources

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-11-09/altice-ceo-combes-resigns-amid-concerns-over-mounting-debt

http://www.latribune.fr/technos-medias/altice-veut-lever-les-inquietudes-sur-sa-dette-et-sa-strategie-758646.html

http://www.latribune.fr/technos-medias/altice-sfr-une-semaine-en-enfer-758422.html

 

 

Partagez sur
Share on FacebookShare on LinkedIn